Victime d’une petite fracture de fatigue, David Goffin est indisponible plusieurs semaines

@AFP
@AFP

Le Liégeois a reconnu après le match avoir un problème au genou gauche, il sera indisponible plusieurs semaines, annonce mercredi l’AFT.

« C’est une périostite (dernier degré avant la fracture de fatigue, ndlr) ou une petite fracture de stress, on refera des examens en Belgique, mais il faudra certainement du repos », a expliqué le N.1 belge après la rencontre. « Malgré tout, comme ça semblait aller de mieux en mieux chaque jour, j’ai décidé de tenter. J’ai essayé mais je n’étais pas prêt. Je manquais de matches, je n’avais pas pu m’entraîner comme il le faut, je sentais mon genou sur chaque appui, c’est désagréable et frustrant, avec forcément un impact direct sur mon jeu, ma mobilité, ma confiance dans les frappes.

Dans de telles conditions cela ne peut pas passer, quel que soit l’adversaire. Je sais que je n’ai pas gagné un match en Grand Chelem cette année et que cela n’a jamais été dans mes habitudes, mais j’ai aussi le sentiment de ne jamais avoir réussi à bien me préparer et à être au mieux de ma forme dans les moments importants que j’avais pointés. Cela a chaque fois été du rafistolage. Avant Roland, cela allait mieux, et je me suis fait mal aux adducteurs. Ensuite, il y a eu la cheville avant Wimbledon. Et quand cela a été mieux, c’est le genou qui a posé problème. Cela ne guérira pas tant que je tenterai de continuer à jouer en étant blessé. Je prendrai le temps qu’il faudra. »

Aucune date quant à son retour à la compétition n’est fixée. Sa participation à l’European Open d’Anvers du 18 au 24 octobre n’est donc pas certaine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous