Espagne: retour des touristes en juillet mais loin du niveau d'avant la pandémie

Sur l'ensemble du mois, l'Espagne a reçu 4,4 millions de touristes étrangers, soit une hausse "de 78,3%" par rapport "au même mois de 2020", fortement affecté par l'épidémie de Covid-19, précise l'INE dans un communiqué.

Les Français ont été le premier contingent de touristes, avec 874.000 entrées, en hausse de 46,6% sur un an, précise l'INE. Ont suivi les Allemands avec 707.000 visiteurs (+64,5%) et les Britanniques, avec 555.000 visiteurs (+46,5%).

Les îles Baléares ont été la principale destination des visiteurs étrangers (30% des entrées), devant la Catalogne (18,5%). Les dépenses des touristes ont par ailleurs atteint 5,2 milliards d'euros, en hausse de 112% par rapport à 2020.

Ces chiffres témoignent d'une amélioration de la situation pour le secteur touristique espagnol, dont dépendent 13% des emplois. Ils sont néanmoins très éloignés de ceux d'avant la pandémie et laissent planer le doute sur la capacité du secteur à retrouver son rythme de croisière.

Sur les sept premiers mois de l'années 2021, 9,8 millions de touristes sont venus profiter du soleil espagnol, contre 47,9 millions sur la même période de 2019. Les dépenses cumulées ont atteint 11,9 milliards, contre 40,3 milliards en 2019.

Le gouvernement s'est fixé pour objectif d'attirer près de 45 millions de touristes étrangers cette année, soit la moitié environ du volume atteint en 2019. L'Espagne était la deuxième destination touristique mondiale après la France.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous