Didier Frenay a bien été entendu par le juge Claise ce mercredi: voici pourquoi l’agent de joueurs était de retour en Belgique

PHOTONEWS_10356478-129
Photo News

Dans le cadre de l’opération Mains Propres et partant d’une plainte de la famille de Kevin De Bruyne (qui avait eu la puce à l’oreille suite un article de notre journaliste Stéphane Vande Velde dans le cadre des « Football Leaks »), le juge bruxellois Michel Claise s’était intéressé aux commissions versées à Patrick De Koster et Didier Frenay dans le cadre du transfert du Diable rouge de Wolfsbourg à Manchester City à la fin du mercato estival 2015. Cette enquête avait débouché le 27 août 2020 (en plus des perquisitions aux différentes sièges de « J&S International Football Management » par l’inculpation et le placement en détention de l’agent historique de KDB pour faux, usage de faux et blanchiment d’argent avant une libération sous bracelet électronique deux grosses semaines après. Quant à Didier Frenay (dont le bureau de « Star Factory » à Luxembourg avait été aussi perquisitionné), il avait été interpellé le 28 septembre 2020 à Monaco et assigné à résidence dans la Principauté après avoir été placé sous mandat international.

En Belgique mardi

Comme ce mandat a été levé voici quelques semaines, un retour en Belgique était autorisé et s’est concrétisé ce mardi pour deux raisons : tenter de trouver une solution à l’impasse sportive de William Balikwisha au Standard (ce qui n’a pas pu se concrétiser) et se présenter ce mercredi à Bruxelles chez le juge d’instruction Michel Claise pour y être auditionné. Pour Didier Frenay, le séjour au pays va durer encore un petit temps puisque d’autres auditions sont au programme des prochaines heures et des prochains jours puisqu’il doit non seulement être confronté à Patrick De Koster et Kevin De Bruyne pour le dossier « KDB » mais aussi à Landry Dimata (transfert d’Ostende à Wolfsbourg en 2017) et Thomas Meunier (transfert du Club Brugeois au PSG en 2016), qui avaient déposé plainte antérieurement contre l’agent.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Martin Wasinski (17 ans) reçoit la confiance de son entraîneur depuis trois rencontres... et la lui rend bien. @Belga

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    La jeunesse comme nouveau leitmotiv au SC Charleroi

  • tente

    Par Jonas Bernard, Eric Clovio, Philippe Gerday, Frédéric Larsimont, Didier Schyns et Xavier Thirion

    Standard

    Le Clasico Standard – Anderlecht a 100 ans: 15 témoins d’une histoire sans fin

  • Le jeune attaquant a bien démarré sa saison. @News

    Par Daniel Renard

    Division 1A

    Christian Negouai: «Sergio Conceiçao croit en Marius Mouandilmadji à Seraing»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous