Accueil

«La pandémie a été un test pour le cinéma»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Au premier jour du festival, l’ambiance est plus détendue que l’an dernier du côté du Lido. Les files sont plus fluides, comme si les festivaliers s’étaient accoutumés aux nouvelles formalités d’un festival post-covid. La pression semble être retombée et tout le monde est ravi de se retrouver.

Cette édition signe aussi bel et bien le retour des personnalités internationales, à l’image du jury de la compétition officielle présidé par le Sud-Coréen Bong Joon-ho (Palme d’or à Cannes en 2019 pour Parasite, également oscarisé). A ses côtés, notre compatriote Virginie Efira, la Chinoise Chloé Zhao (Lion d’or l’an dernier pour Nomadland, à la barre aussi du prochain Marvel), l’Italien Saverio Costanzo, l’actrice, chanteuse et auteure-compositrice anglaise Cynthia Erivo (Tony Award et Grammy pour The Color Purple), la Canadienne Sarah Gadon (A Dangerous Method) et le Roumain Alexander Nanau (remarqué pour son documentaire, Collective).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs