Accueil Belgique Politique

Inondations: la ministre Verlinden s’interroge sur le manque de coordination des pompiers

Entendue pour la première fois à la Chambre sur les inondations de la mi-juillet, la ministre de l’Intérieur assure que tous les moyens ont été déployés pour tenter de gérer la crise au mieux. Mais étaient-ils suffisants ? Et ne manque-t-on pas d’une unité de commandement ?

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Il aura fallu attendre un mois et demi pour que le dossier « inondations » débarque au menu de la Chambre. Mais cette fois, la valse des auditions et des séances de questions/réponses a démarré au niveau fédéral. Et, sans trop qu’on sache pourquoi, c’est la commission Intérieur qui a dégainé la première. Pour un échange de vues avec la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), responsable de la Protection civile et du Centre de crise national.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 2 septembre 2021, 9:31

    Le problème de la hiérarchie des pouvoirs est de plus en plus criant. La faiblesse de la région et de la province ( particulièrement Liège, sapée par des affaires et en intérim), l’autonomie démesurée des communes avec des pauvretés de compétence évidentes, une protection civile dévalorisée, l’excuse d’un manque de coordination ne tient pas. Les réformes de l’état sont en cause, La responsabilité politique est majeure.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs