Payer son parking en bitcoin à Bruxelles et Anvers

Seety, soutenue par l'accélérateur de start-up de la banque KBC, s'attend à ce que l'efficacité et l'impact environnemental des crypto-monnaies s'améliorent dans le futur, ce qui leur permettrait de devenir de plus en plus utilisées pour payer les biens et services de tous les jours.

Toute personne souhaitant payer sa place de parking avec Seety doit ouvrir l'application et choisir le montant et la crypto-monnaie qu'il souhaite utiliser pour acheter les crédits Seety. Pour le moment, il a le choix entre le Bitcoin, l'Ethereum, le Bitcoin Cash, le Litecoin, le Dai, le Dogecoin et l'USD Coin. Les frais de transaction sont les mêmes que si l'utilisateur paie avec une carte de crédit ou via Bancontact.

Seety a lancé récemment son application dans plus de 100 villes néerlandaises. L'app' compte aujourd'hui 355.000 membres actifs et son fondateur espère réaliser un chiffre d'affaires de 400.000 euros en 2021 et de deux millions en 2022.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous