Accueil Société

Inondations: les images impressionnantes de l’autoroute de déchets

Les inondations ont laissé des dizaines de milliers de tonnes de déchets. L’essentiel est entreposé temporairement sur trois sites, dont une bretelle de l’autoroute A601.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

La vidéo dure sept minutes et a quelque chose d’hypnotisant. Sept minutes, c’est le temps qu’il faut pour longer à petite allure les huit à dix kilomètres de la bretelle inutilisée de l’autoroute A601 où, sur un tas quasiment ininterrompu d’environ quatre mètres de haut et quinze mètres de large, croupit un des héritages les plus âpres des inondations de juillet dernier. Celles-ci ont généré des quantités stupéfiantes de déchets. Trois sites d’entreposage provisoire accueillent actuellement plus de 150.000 tonnes.

Déchets (3)
Roger Milutin.

Cet iceberg gigantesque n’est encore que la partie émergée de ce que les villes et villages battus par les flots ont vomi pendant des jours et des jours. Et ce n’est pas fini : encore aujourd’hui, des camions continuent d’apporter des déchets sur l’A601.

Déchets (2)
Roger Milutin.

Dans l’urgence de la catastrophe, beaucoup ont été évacués vers des décharges ou des incinérateurs. D’autres tas attendent toujours qu’on les prenne en charge. On ne saura sans doute jamais exactement quelle quantité a été lessivée par les inondations. Des vies réduites à un amas de bois, de tôles, d’accessoires, de jouets, de vieux papiers…

Déchets (4)
Roger Milutin.

À lire aussi Inondations: hachées menu, des vies gisent sur une autoroute

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par curto calogero, lundi 6 septembre 2021, 0:43

    Des images de déchets, ils vont rapporté beaucoup d'argent, la valeur des matières recycler explose, le prix a plus que doubler.

Aussi en Société

Enquête Info «Le Soir»: le Qatar soupçonné de corruption en plein cœur de l’Europe

Quatre interpellations et 16 perquisitions ont été réalisées ce vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une vaste enquête anticorruption menée par le parquet fédéral. Un ancien eurodéputé et le patron de la Confédération internationale des syndicats ont été privés de liberté, soupçonnés d’avoir reçu les faveurs du Qatar. Révélations du « Soir » et de « Knack ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko