Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: les Américains ont oublié de faire de l’aide au développement en Afghanistan

La principale explication de l’échec américain en Afghanistan est le choix d’une stratégie, entamée par le président Bush, mais ensuite poursuivie par le président Obama, basée quasiment exclusivement sur l’usage de la force. Le soutien au développement a été très peu important au regard des sommes colossales affectées aux opérations militaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Un conseiller du département d’Etat sur les questions de terrorisme à Washington, avait déjà estimé en 2006 que la réponse au terrorisme avait été beaucoup plus destructrice que les actes terroristes eux-mêmes : « Ce n’est pas le nombre de gens qu’al Qaïda peut tuer qui représente une menace. C’est notre propre réaction qui pourrait causer le plus de dégâts ».

Les attentats du 11 septembre 2001 ont entraîné la mort de 3.000 personnes. Des chercheurs de la Brown University, une université américaine indépendante, ont estimé que le nombre total de morts causés par le conflit en Afghanistan entre 2001 et 2021 a été de 240.000 morts, soit 80 fois plus que le 11 Septembre. Les Américains et leurs alliés ont perdu 7.580 hommes, mais le nombre de morts s’est élevé à 71.000 parmi les civils, entre 75.000 et 78.000 parmi les militaires et policiers afghans, et 84.000 parmi les insurgés. (1)

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, dimanche 5 septembre 2021, 17:09

    C'est donc les Afghans eux-mêmes qui ont financé un enseignement obligatoire pour les garçons - et les filles, entretenu ou développé les infrastructures, permis la création d'entreprises, organisé des élections et géré un budget d'état estimé à 17 milliards de dollars par an. Curieux alors que le départ des Américains laisse l'Afghanistan en quasi-banqueroute avec un retour à des traditions d'ignorance et des discriminations gravement liberticides.

  • Posté par collin liliane, vendredi 3 septembre 2021, 23:20

    Bref, si les Occidentaux veulent avoir la paix, ils sont priés d'être bien gentils avec les méchants et de cracher au bassinet quand on le leur demande.

  • Posté par Baillieux Claude, vendredi 3 septembre 2021, 14:37

    Il n y a pas de democratie aux etata unis;les elections sont faussees par l argent des puissants et de leurs societes

  • Posté par Levaux Marie-Noelle, vendredi 3 septembre 2021, 0:29

    On se demande bien où les Américains ont jamais fait de l’aide au développement. Au Vietnam, en Irak, en Lybie, en Somalie, dans les réserves indiennes...? Si, dans un territoire, la Palestine, mais seulement dans une partie de celui-ci : Israël ... Comment peut-on écrire une telle sottise !

  • Posté par Colmont Olivier, jeudi 2 septembre 2021, 16:54

    L'aide au développement c'est bien, mais ça ne rapporte pas un sou au complexe militaro-industriel. Et il faut bien que les politiciens américains renvoient l'ascenseur aux sociétés qui ont financé leurs campagnes électorales.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs