Accueil Sports Coupe du monde Les Diables rouges

Philippe Albert: «Deux buts encaissés contre l’Estonie, c’est trop!»

Notre consultant Philippe débriefe la victoire des Diables rouges contre l’Estonie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

1 « Le trio d’arrières centraux a oublié de défendre »

Les nombreux remaniements ont forcément eu leur incidence sur l’occupation de l’espace en reconversion. On l’a vu sur le but d’ouverture où les flottements ont coûté cher. Deux buts encaissés, c’est trop, beaucoup trop pour le pays qui emmène le classement mondial depuis bientôt 3 ans maintenant. Sans compter les deux grosses occasions abandonnées à l’adversaire en première période. Il va falloir sacrément resserrer les boulons dimanche face à la Tchéquie. J’espère que Vertonghen sera apte à tenir sa place pour apporter un peu plus d’expérience. Au centre de la défense, Denayer a démontré à Tallin qu’il était à court de rythme après ses 16 minutes avec Lyon au retour de sa blessure.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs