Chômage temporaire, droit passerelle: blocage politique autour de la prolongation des mesures de crise

B9727070493Z.1_20210518084837_000+GM4I59QP9.1-0

Plusieurs mesures de soutien socio-économique arrivent à échéance le 30 septembre, dont le droit passerelle corona et le chômage temporaire corona ainsi que le gel de la dégressivité des allocations de chômage. Leur prolongation, selon de nouvelles modalités, aurait dû être décidée vendredi mais le point reviendra la semaine prochaine à l’ordre du jour d’une réunion du «kern».

Officiellement parce que des précisions sont attendues sur le coût de certaines mesures et qu’une réflexion doit également avoir lieu sur des mesures de soutien et de compensation pour les victimes d’inondation, disait-on d’un côté. D’un autre côté, le jugement était différent. Le blocage est politique, affirmait-on de sources concordantes. Les partenaires flamands et francophones du gouvernement s’opposent sur le point, les seconds estimant que, vu la reprise qui s’amorce, ces mesures ne sont plus nécessaires, expliquait une source gouvernementale.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous