Accueil L’archive

7 mai 1995 : «Jacques Chirac président : la victoire de l'obstination»

Résultats définitifs en France métropolitaine : le cinquième président de la cinquième République française a été élu par 52,69 % des voix contre 47,31 % à Lionel Jospin

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le soupir de soulagement de la droite française n'a pas fini de résonner dans l'Hexagone. Donné vainqueur aisé il y a encore un mois, Jacques Chirac s'était retrouvé face à un adversaire socialiste en grande forme qui, peu à peu, comblait le retard et remobilisait la gauche.

Les appels - parfois pathétiques - à la mobilisation des électeurs, lancés jusqu'aux derniers jours par les leaders de droite, traduisaient la crainte de perdre. Mais finalement, c'est gagné! Et pour Jospin, noble vaincu, tout n'est pas perdu.

Jacques Chirac aura ainsi donné une nouvelle version du lièvre et de la tortue. Parti le premier en campagne, il annonçait sa candidature dès le 4 novembre à Lille, ville natale du général de Gaulle, alors qu'aucun sondeur, à l'époque, ne lui donnait la moindre chance contre Edouard Balladur. Mais son obstination a fini par payer, de même que son programme, largement focalisé sur des préoccupations populaires et sociales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs