Accueil Société

Coronavirus: les derniers obstacles au pass sanitaire à la belge

Annoncé pour le 1er octobre, le Covid Safe Ticket revisité nécessite un nouvel accord de coopération interfédéral. Avant de le voter dans tous les parlements du pays, il faudra dénouer les derniers gros nœuds. Et passer au-dessus des tensions politiques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Covid Safe Ticket, trois mots que les Belges ont été forcés de s’approprier, bien qu’ils soient encore peu nombreux à pouvoir les prononcer dans le bon ordre sans se tromper. Pour votre info, on dit aussi « CST ». Une formule préférée chez nous au « pass sanitaire » à la française que l’on doit à la réticence des libéraux. Ils estiment depuis le départ que ce mécanisme entrave plus qu’il ne permet de libertés. Il est pourtant question d’en étendre son application. En particulier à Bruxelles, vu les situations épidémiologique et vaccinale. Mais pour ce faire, il faut un accord de coopération entre toutes les entités du Royaume. Et le temps presse. Pour valider la prolongation du CST, l’accord de coopération devra avoir été voté dans tous les parlements du pays au plus tard le 30 septembre. Par ailleurs, les autorités bruxelloises, qui comptent mettre le pass en place dès le 1er octobre, avaient promis que les acteurs de terrain connaîtraient tous les détails pratiques dès la mi-septembre, afin de pouvoir se préparer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

78 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mardi 7 septembre 2021, 11:08

    Très long article qui philosophe beaucoup mais ne nous dit rien de concret sur la façon dont ce Pass se matérialise, ni comment faire pour l'obtenir. Pass et CST sont d'ailleurs en fait 2 concepts différents: le Pass s'assimile plutôt au certificat de vaccination, tandis que le CST est une autorisation temporaire ou pour un événement particulier et qui s'obtient par exemple sur base du Pass ou d'un test PCR récent.

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 7 septembre 2021, 15:13

    C'est le QR Code que vous avez déjà pour voyager. La notion de CST est liée à l'utilisation de la preuve de vaccination/de test négatif/de guérison, ce n'est pas un nouveau document. Donc, l'app CovidSafeBe affiche ce qui sera utilisé comme "CST"

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 5 septembre 2021, 23:12

    Par le Pass Sanitaire ... RETROUVONS NOS LIBERTÉS !!

  • Posté par Vigneron Anne, dimanche 5 septembre 2021, 22:57

    BOYCOTTER TOUT C'EST LA SEULE CHOSE QUE NOS PANTINS DE POLITICIENS COMPRENDRONT

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 7 septembre 2021, 15:15

    Chouette, nous aurons plus de place, plus de sécurité de ne pas côtoyer vos semblables, Mme Vigneron. Restez-bien à l'écart, merci !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs