Accueil Monde France

Présidentielles en France: Macron et Le Pen seront face à face lors du second tour selon un sondage

Actuellement, les deux candidats sont toujours en tête des intentions de vote.

Temps de lecture: 2 min

D’après un sondage d’Ipsos-Sopra Steria publié vendredi sur franceinfo et Le Parisien/Aujourd’hui en France, Emmanuel Macron et Marine Le Pen devraient s’affronter au deuxième tour des élections présidentielle de 2022 et ce, même en prenant en considération les autres candidatures, dont celle d’Eric Zemmour.

Actuellement, les deux candidats sont toujours en tête des intentions de vote, indique franceinfo. L’actuel président de la République est « crédité de 24 à 26 % des voix et la présidente du Rassemblement national de 19 à 23 %, en fonction des scénarios. Le sondage d’Ipsos-Sopra Steria analyse 6 hypothèses différentes en fonction du candidat qui sera soutenu par les Républicains et de la candidature ou non du polémiste français Eric Zemmour. « Dans chacune des hypothèses, le candidat de la droite arrive en troisième position des intentions de vote. En fonction de la candidature ou non d’Éric Zemmour, Xavier Bertrand recueille 15 à 17 % des intentions de vote, Valérie Pécresse en obtient 14 à 16 %, et Michel Barnier entre 11 et 13 %. Dans le cas d’une candidature, Éric Zemmour recueille lui entre 8 et 8,5 % des intentions de vote », rapporte franceinfo.

Le média français rapporte également que 60 % des Français interrogés par le sondage se disent « certains » ou « presque certains » d’aller voter. Tandis que 31 % se définissent comme « abstentionnistes probables ou potentiels ». Par ailleurs, sur le pourcentage de la population souhaitant se rendre aux urnes pour voter, 11 à 16 % n’ont pas souhaité donner une intention de vote.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par PREUMONT Danielle, dimanche 5 septembre 2021, 10:28

    c'est faux, les sondages reflètent les intentions de vote du "moment", ceci dit, merci le sondage, mais le face à face MAcron-Lepen on s'y attend ! De toutes façons, Macron repassera, il a une autoroute devant lui, pas un seul candidat à droite pour lui faire face.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 4 septembre 2021, 18:40

    Pfff. Les sondages sont systématiquement à côté de la plaque en France.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 3 septembre 2021, 20:27

    Il y a une coquille. Ce n'est pas "présidentielles", c'est "pestilencielles".

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs