Pas de record du monde pour Duplantis, record du meeting pour Hassan et Cherry: tous les résultats du Mémorial Van Damme (vidéos)

collage

Après une année 2020 marquée par une édition disputée à huis clos, le 45e Mémorial Van Damme se déroulait devant un public de près de 30.000 personnes, ce vendredi soir au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Le public a eu l’occasion de voir à l’oeuvre 27 médaillés des derniers Jeux Olympiques, dont Nafi Thiam.

Retour sur toutes les performances de la soirée.

Le 800m a ouvert le bal avec une victoire de Ferguson Rotich, médaillé d’argent à Tokyo. Le Kenyan s’est imposé en 1 : 43.81 devant Eliott Crestan, 2e en 1 : 45.24. Aurèle Vandeputte a pris lui la 4e place en 1 : 45.49, son meilleur chrono.

Pas de Borlée, une fois n’est pas coutume, sur le 400m qui a vu l’Américain Michael Cherry l’emporter en 44.03, record du meeting. Le Grenadien Kirani James, en bronze à Tokyo et champion olympique en 2012, a fini 2e en 44.51 devant le Botswanais Isaac Makwala, 3e en 44.83. Côté belge, Alexander Doom est 6e en 45.84, à 5/10e de son record personnel (45.34). Jonathan Sacoor a fermé la marche en 46.66, lui qui a couru déjà en 45.17 cette saison et 45.03 dans l’absolu.

Pourtant annoncé, Kevin Borlée n’a finalement pas couru cette course. Le Mémorial risquait une amende de 25.000 dollars s’il alignait plus de deux Belges et le Bruxellois a sportivement décidé de se retirer pour laisser les deux autres Tornados, plus rapides que lui cette année, en découdre sur le tour de piste.

Elise Vanderelst n’a pu battre le record de Belgique du Mile (1.609,34 mètres) à l’occasion. La championne d’Europe du 1.500 m en salle, 23 ans, a couru en 4 : 32.44, craquant sur la fin, pour prendre la 12e place d’une course dominée par la Néerlandaise Sifan Hassan en 4 : 14.74, record du meeting et meilleure performance de l’année. La double championne olympique 5.000-10.000 m et médaillée de bronze sur 1.500 m l’a emporté devant l’Éthiopienne Axumawit Embaye, 2e en 4 : 21.08 et l’Australienne Linden Hall, 3e en 4 : 21.38.

Un podium du 100m 100 % américain

L’explosif 100m a vu les Américains dominer la ligne droite. La victoire est revenue au vice-champion olympique Fred Kerley en 9.94 qui a devancé Trayvon Bromell, meilleur performeur mondial de l’année sur 100 mètres, 2e cette fois en 9.97. Le podium est entièrement US avec la troisième place de Michael Norman, troisième homme sous les 10 secondes (9.98).

La Burundaise Francine Niyonsaba a remporté le 5.000m en réussissant un nouveau record national en 14 : 25.34. L’Éthiopienne Ejgayehu Taye, détentrice de la deuxième performance de l’année, a pris la 2e place en 14 : 25.63. La vice-championne olympique kenyane Hellen Obiri, championne du monde, a dû se contenter de la 3e place à l’issue d’un véritable sprint à trois en 14 : 26.23.

La Néerlandaise Nadine Visser a remporté le 100m haies. Visser s’est imposée en 12.69 devant la Nigérianne Tobi Amusan, 2e en 12.69 aussi, départagée à la photo-finish, et la Jamaïquaine Megan Tapper, la médaillée de bronze aux JO de Tokyo, 3e en 12.77. Anne Zagré a fini 6e en 12.96 devant Noor Vidts 7e en 13.55.

La Namibienne Christine Mboma a dominé le 200m. Dans l’une des épreuves phares du meeting, Mboma a fini très fort pour l’emporter en 21.84 et devancer la Jamaïquaine Shericka Jackson, 2e en 21.95. Jackson avait fini en bronze sur le 100m à Tokyo. Dina Asher-Smith, de retour d’une blessure aux ischio-jambiers encourue aux JO de Tokyo, a terminé 3e en 22.04, son meilleur chrono cette saison. Côté belge, Imke Vervaet a pris la 6e place en 23.28, elle qui a déjà couru en 23.05, et Rani Rosius la 8e place en 23.79, à 3/10e de son record personnel. À défaut d’avoir participé aux Jeux Olympiques de Tokyo, en raison d’un test positif au cannabis, l’Américaine Sha’Carri Richardson, 21 ans, était à Bruxelles, mais elle a dû se contenter de la 4 place en 22.45.

Thiam 6e de la hauteur

L’Australien Stewart McSweyn a remporté le 1.500m. Derrière McSweyn, vainqueur en 3 : 33.20, son compatriote Oliver Hoare a pris la 2e place en 3 : 33.79. Le Polonais Michal Rozmys, 3e, complète ce podium bruxellois en 3 : 33.96. Ismael Debjani a pris la 11e place en 3 : 43.08 et Jochem Vermeulen a terminé 12e en 3 : 53.36.

Nafi Thiam a fini à la 6e place à la hauteur avec un saut à 1m92, manquant ensuite trois essais à 1m95 dans un concours remporté l’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh, en bronze aux JO de Tokyo, avec un saut à 2m02. La championne olympique et championne du monde, la Russe Mariya Lasitskene a dû se contenter de la deuxième place avec un saut à 2m00, manquant ensuite un essai à 2m02 et deux essais à 2m04. L’Australienne Nicola McDermott a pris la 3e place (2m00).

Camille Laus a remporté le 400 m dames belgo-néerlandais. La Tournaisienne, double finaliste olympique avec les relais mixte (5e) et féminin (7e) du 4X400 m, s’est imposée en 52.34 dans cette course disputée seulement par des athlètes belges et néerlandaises. Elle a ainsi signé son meilleur chrono de la saison, elle dont le record personnel est de 51.49. Les Néerlandaises Eveline Saalberg (52.38) et Andrea Bouma (53.39) ont pris les 2e et 3e places. Autre membre des Belgian Cheetahs, Paulien Couckuyt a pris la 4e place en 53.68. Son record personnel est de 52.98.

Le Brésilien Alison dos Santos, en bronze aux JO de Tokyo, a remporté le 400m haies. Dos Santos s’est imposé en 48.23 devant l’athlète des Îles Vierges Kyron McMaster (48.31) et le Turc Yasmani Copelli (48.45).

L’Américain Steffin McCarter a remporté le concours de saut en longueur. Les trois meilleurs – le Sud-Africain Ruswahl Samaai, Steffin McCarter et l’Italien Filippo Randazzo – se sont départagés avec un ultime saut. Randazzo a loupé le coche. McCarter s’est bondit à 7m99, devant Samaai, qui a sauté 7m89. Jente Hauttekeete a terminé neuvième avec un saut de 7m18.

Duplantis tente le record du monde, mais échoue

La Jamaïcaine Natoya Goule a remporté le 800m en 1 : 58.09, devançant la vice-championne olympique britannique Keely Hodgkinson (1 : 58.16). La compatriote de Hodgkinon, Jemma Reekie, a terminé troisième en 1 : 58.77.

Enfin, la soirée s’est cloturée sur la victoire sans bavure d’Armand Duplantis dans l’épreuve de la perche avec un saut à 6m05. . Le Suédois, 21 ans, a franchi 5m50, 5m75, 5m85 et 5m91 à son premier essai s’y reprenant à trois reprises pour effacer 6m05, le record du meeting bruxellois. Le champion olympique et champion d’Europe en salle en mars en Pologne aurait voulu s’offrir son record du monde, mais cette barre de 6m19 était encore trop haute pour lui vendredi. Et, surtout peut-être, le temps d’attente lui aura coûté un peu d’influx. Les officiels ayant mis (trop) longtemps à placer la barre à bonne hauteur. Ben Broeders a pris la 4e place avec une barre franchie à 5m75, avant de s’attaquer à son record de Belgique, porté à 5m81 à Louvain le 21 août dernier, sous la pluie. Il a néanmoins calé à 5m85, une barre encore un peu trop haute pour lui vendredi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous