Frank Vandenbroucke sur la vaccination obligatoire: «Ce n’est pas à l’ordre du jour»

d-20210828-GPFYA1 2021-09-03 18_22_26

Il y a quelques semaines, le comité de concertation a déjà opté à la mi-août pour la vaccination obligatoire du personnel soignant, une mesure dont les modalités de mise en oeuvre sont actuellement concertées. Le GEMS, ce groupe d’experts qui conseille les autorités dans la gestion de la pandémie de coronavirus, recommande en outre de l’imposer aussi aux enseignants, aux coiffeurs et aux serveurs.

Se dirige-t-on vers une vaccination obligatoire pour toute la population ? Mercredi, sur LN24, le président du cdH Maxime Prévot s’est lui aussi montré ouvert à la vaccination obligatoire de l’ensemble de la population contre le coronavirus.

Une idée qui n’est pas à l’ordre du jour selon Frank Vandenbroucke, vice-Premier ministre (Vooruit) et ministre de la Santé publique et des Affaires sociale. Interrogé par nos collègues de La Libre, il a balayé - pour le moment - cette proposition. « La vaccination obligatoire de la population n’est pas à l’ordre du jour » a affirmé le socialiste flamand, n’écartant pas, par contre, un élargissement du covid safe ticket. Mais les obtacles politiques demeurent, comme Le Soir l’explique ce samedi.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous