Accueil Belgique Politique

Frank Vandenbroucke sur la vaccination obligatoire: «Ce n’est pas à l’ordre du jour»

Mercredi, sur LN24, le président du cdH Maxime Prévot s’est lui montré ouvert à la vaccination obligatoire de l’ensemble de la population contre le coronavirus.

Temps de lecture: 1 min

Il y a quelques semaines, le comité de concertation a déjà opté à la mi-août pour la vaccination obligatoire du personnel soignant, une mesure dont les modalités de mise en oeuvre sont actuellement concertées. Le GEMS, ce groupe d’experts qui conseille les autorités dans la gestion de la pandémie de coronavirus, recommande en outre de l’imposer aussi aux enseignants, aux coiffeurs et aux serveurs.

Se dirige-t-on vers une vaccination obligatoire pour toute la population ? Mercredi, sur LN24, le président du cdH Maxime Prévot s’est lui aussi montré ouvert à la vaccination obligatoire de l’ensemble de la population contre le coronavirus.

À lire aussi Coronavirus: les derniers obstacles au pass sanitaire à la belge

Une idée qui n’est pas à l’ordre du jour selon Frank Vandenbroucke, vice-Premier ministre (Vooruit) et ministre de la Santé publique et des Affaires sociale. Interrogé par nos collègues de La Libre, il a balayé - pour le moment - cette proposition. « La vaccination obligatoire de la population n’est pas à l’ordre du jour » a affirmé le socialiste flamand, n’écartant pas, par contre, un élargissement du covid safe ticket. Mais les obtacles politiques demeurent, comme Le Soir l’explique ce samedi.

À lire aussi Les Racines élémentaires de Frank Vandenbroucke: «La politique se termine toujours dans les larmes»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, samedi 4 septembre 2021, 11:16

    Prendre ses responsabilités et être proactif n'est certainement pas à l'ordre du jour pour un ministre. Celui-ci l'a déjà démontré dans le passé. Il est tellement plus facile d'interdire les activités et de restreindre les libertés plutôt que d'imposer une solution efficace qui existe et à fait ses preuves. Il convient probablement de ne pas brusquer le fond de commerce que constitue l'électorat économiquement et surtout intellectuellement défavorisé qui gobe avec avidité les inepties délivrées en flux continu par les égouts sociaux...

  • Posté par durand Marc, samedi 4 septembre 2021, 11:02

    La vaccination ne sera jamais obligatoire pour un vaccin aussi récent car c'est la case prison potentielle pour les ministres en cas d'effets à moyen et long terme. Jamais je ne prendrais ce risque à leur place

  • Posté par Glossy P, samedi 4 septembre 2021, 13:11

    Puissiez-vous avoir raison ! Mais un ministre en prison en Belgique ...

Aussi en Politique

Budget: la Wallonie attend la sanction de Moody’s

L’an dernier, l’agence de notation avait dégradé l’appréciation de la Région juste avant les débats budgétaires. Cette fois, la note se fait attendre. Suspense : le déficit est revu à la baisse, mais la dette continue de s’accroître.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une