Accueil Belgique Politique

Exclure les chômeurs de longue durée qui refusent un métier en pénurie? Paul Magnette répond à Georges-Louis Bouchez

La polémique monte.

Temps de lecture: 1 min

Le président du MR, Georges-Louis Bouchez a fait une sortie, ce samedi, dans les colonnes du Soir qui ne passe pas inaperçue. Pour le libéral, il faut exclure les chômeurs de longue durée qui refusent un métier en pénurie. Des propos qui ne passent pas chez tout le monde. Paul Magnette, président du PS, partenaire de majorité au sein de la Vivaldi a réagi sur Twitter.

« Pour le président du MR, la solution aux pénuries est le travail forcé et la sanction. Ces recettes libérales ne marchent pas et stigmatisent les gens. Le PS ne les acceptera jamais ! Contre les pénuries, il faut améliorer la qualité de l’emploi et les salaires. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par stals jean, samedi 4 septembre 2021, 17:46

    En marge de ce combat politico-idéologique entre Magnette et Bouchez, et sans parti pris, c'est le cas de le dire, juste pour quelque peu faire savoir aux citoyens qui sont les vrais "inciviques" les vrais "collabos"quand il s'agit de porter atteinte au "trésor financier" de la Belgique... je fais un copier coller d'un article lu dans le Soir: Par Belga Le 27/02/2020 à 07:07 "Au cours de l’année de déclaration 2019, les entreprises belges ont transféré pas moins de 172,3 milliards d’euros de paiements vers les plus célèbres paradis fiscaux, rapportent L’Echo et De Tijd jeudi sur base des chiffres communiqués par l’administration fiscale. Cela, ce n'est ni le PS ni le PTB qui l'invente... Petit calcul d'école primaire: il y a présentement 194.764 personnes inscrite au chômage comme demandeur d'emploi en Wallonie, bien entendu cela serait stupide de ne pas reconnaitre qu' un certain pourcentage sont des "chômeurs professionnels" qui n'ont absolument pas l'intention de retrouver un travail qui serait déclaré. Faisons comme si ces174.762 inscrit au chômage sont toutes et tous des tricheurs, des fraudeurs, des malhonnêtes qui torpillent les finances publiques. Par année ces "mauvais citoyens la" couteraient 174.767x1200 euros (en moyenne) x12 mois=2.515.601,6, çàd, un peu plus de 2 milliards 500 millions d'euros aux finances wallonnes...Alors que 173 milliards s'envolent de la Belgique vers les paradis fiscaux.. Alors que le service des finances est "dégraissé" d'année en année... Si en fait, on estime que quelques 25% des chômeurs sont des "voleurs" cela ne fait plus que quelques 629 millions en indemnités de chômage illégalement perçue, indemnités elles, qui seront de toutes façons réinjectées bien entendu dans l'économie réelle belge. Jamais au grand la fraude et l'évasion fiscale n'est prise, par aucun gouvernement à bras le corps. Un vrai deni de justice celui la, un vrai scandale celui la, Monsieur Le Bouchez de Mons, mais ça, l'ultra libéralisme économique, que dis-je, le néolibéralisme économique assassin qui met le monde à feu et à sang, c'est pas contre véritables maitres du Monde, que demain le Président Bouchez pas plus que le Président De Croo dégaineront leurs révolver...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 5 septembre 2021, 17:32

    Argument bien faible, Mme Collin. Vous me décevez.

  • Posté par collin liliane, samedi 4 septembre 2021, 23:15

    Pouvez-vous citer un pays qui ne pratiquerait pas ou ne chercherait pas à pratiquer "le néolibéralisme économique assassin"? Merci d'avance.

  • Posté par stals jean, samedi 4 septembre 2021, 17:46

    En marge de ce combat politico-idéologique entre Magnette et Bouchez, et sans parti pris, c'est le cas de le dire, juste pour quelque peu faire savoir aux citoyens qui sont les vrais "inciviques" les vrais "collabos"quand il s'agit de porter atteinte au "trésor financier" de la Belgique... je fais un copier coller d'un article lu dans le Soir: Par Belga Le 27/02/2020 à 07:07 "Au cours de l’année de déclaration 2019, les entreprises belges ont transféré pas moins de 172,3 milliards d’euros de paiements vers les plus célèbres paradis fiscaux, rapportent L’Echo et De Tijd jeudi sur base des chiffres communiqués par l’administration fiscale. Cela, ce n'est ni le PS ni le PTB qui l'invente... Petit calcul d'école primaire: il y a présentement 194.764 personnes inscrite au chômage comme demandeur d'emploi en Wallonie, bien entendu cela serait stupide de ne pas reconnaitre qu' un certain pourcentage sont des "chômeurs professionnels" qui n'ont absolument pas l'intention de retrouver un travail qui serait déclaré. Faisons comme si ces174.762 inscrit au chômage sont toutes et tous des tricheurs, des fraudeurs, des malhonnêtes qui torpillent les finances publiques. Par année ces "mauvais citoyens la" couteraient 174.767x1200 euros (en moyenne) x12 mois=2.515.601,6, çàd, un peu plus de 2 milliards 500 millions d'euros aux finances wallonnes...Alors que 173 milliards s'envolent de la Belgique vers les paradis fiscaux.. Alors que le service des finances est "dégraissé" d'année en année... Si en fait, on estime que quelques 25% des chômeurs sont des "voleurs" cela ne fait plus que quelques 629 millions en indemnités de chômage illégalement perçue, indemnités elles, qui seront de toutes façons réinjectées bien entendu dans l'économie réelle belge. Jamais au grand la fraude et l'évasion fiscale n'est prise, par aucun gouvernement à bras le corps. Un vrai deni de justice celui la, un vrai scandale celui la, Monsieur Le Bouchez de Mons, mais ça, l'ultra libéralisme économique, que dis-je, le néolibéralisme économique assassin qui met le monde à feu et à sang, c'est pas contre véritables maitres du Monde, que demain le Président Bouchez pas plus que le Président De Croo dégaineront leurs révolver...

  • Posté par Joute Dodo, samedi 4 septembre 2021, 14:24

    Le meilleur socialiste du moment est GLB. Il suffit qu'il ouvre la bouche et le MR perd des électeurs au profit du PS. Au contraire des édiles du MR, celles du PS savent bien que le refus d'un emploi est risqué. Vous ne vous faites pas des amis au Forem. Quant aux métiers en pénurie, ils ne sont pas en pénurie pour rien: mal payés? mal protégés? Pénibles, dangereux, à horaires incompatible avec une vie de famille? Il faudrait d'abord que ces métiers en pénurie soient valorisés correctement. Ils ne seraient plus en pénurie, on aurait moins de chômeurs.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs