Roberto Martinez estime qu’Eden Hazard a «franchi une étape depuis l’Euro»: «Il va pouvoir redevenir lui-même»

10940462-005
Photo news

Les Diables rouges poursuivent ce dimanche leur triptyque de septembre avec un match face à la République Tchèque comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2022. À Prague en mars dernier, les hommes de Roberto Martinez avaient été accrochés sur le score de 1-1. Ce dimanche, les Belges pourront compter sur quelque 20.000 supporters pour les soutenir.

« Nous sommes très excités à l’idée de retrouver notre public, car on va retrouver un peu de normalité dans le football », a commenté Martinez en conférence de presse ce samedi. « Ce sera l’occasion de partager des émotions. À Prague, nous aurions pu gagner comme perdre le match. Cette fois, nous jouons à domicile avec des supporters en tribunes et il faudra profiter de cet avantage. »

Le sélectionneur national envisage de faire quelques ajustements, notamment en défense, pour rendre son équipe « meilleure » face à la Tchéquie, s’attendant à un match très disputé. « Ils ont très bien presté à l’Euro, en plus de l’avoir déjà fait face à nous en mars. C’est une équipe qui prend des risques, qui est compétitive et dynamique. Elle peut attaquer avec 7, parfois 8, joueurs. À l’arrière, Coufal est sur deux très bonnes saisons en Premier League. Il y a également Soucek. La Tchéquie défend très bien, et se montre dangereuse dès qu’elle a le ballon. Elle presse haut. Ça donnera un match fantastique. »

Ce match sera très particulier puisque ce pour Romelu Lukaku, ce sera le 100e sous le maillot des Diables rouges. « Il est une légende du football belge », a confié Martinez. « Je suis toujours un peu subjectif quand je parle de Lukaku, mais j’ai eu la chance de le voir grandir en tant que joueur et il a magnifiquement évolué. 100 sélections à 28 ans, avec 66 buts au compteur, c’est incroyable. Demain devrait être une grande fête pour lui. pour lui. Il a toujours cette même envie de s’améliorer. Je tiens à le remercier pour son engagement auprès de l’équipe nationale. Des joueurs comme lui sont rares, il faut en profiter. »

Pour conclure, Martinez a évoqué la situation d’Eden Hazard, relégué sur le banc lors de la précédente journée de Liga du côté du Real Madrid. « Il est toujours important de voir comment Eden se sent. Je vois qu’il a franchi une nouvelle étape depuis l’Euro. Il revient à son niveau normal. Contre l’Estonie, il était libéré de ses douleurs. Cela peut être le point de départ pour lui. Il va pouvoir redevenir ce joueur capable de décider d’un match en une action. Il a beaucoup souffert ces deux dernières années. Son avantage est son grand talent, et ce talent, il ne l’a jamais perdu. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous