Accueil Monde États-Unis

Le spectre du terrorisme plane sur les commémorations du 11-Septembre à New York

New York n’a pas vraiment le cœur aux célébrations du 11-Septembre 2001. Les cérémonies officielles, minimalistes, se tiendront sous haute sécurité. En cause, un risque majeur d’attentat.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

New York n’a pas vraiment le cœur aux commémorations du 11-Septembre. Samedi prochain, la ville traumatisée par l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center, percutées un matin de septembre 2001 par deux avions de ligne détournés en vol, honorera la mémoire des 2.977 victimes des attentats par des cérémonies plutôt discrètes et sans ostentation.

A « Ground Zero », sur la pointe de Manhattan, des proches de certains disparus liront le nom de toutes les victimes, respectant au passage six minutes de silence à partir de 8h46 du matin : une pour chacun des deux crashs, une pour les deux effondrements successifs, et deux pour les autres avions détournés ce jour-là, le vol American Airlines 77 qui percuta le Pentagone, ainsi que le United 77 écrasé dans un champ de Pennsylvanie après une révolte des passagers contre les pirates de l’air.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Peeters PCR, lundi 6 septembre 2021, 18:57

    Après le delta plane, le spectre du terrorisme plane, ça plane partout!

  • Posté par Usual Suspect, lundi 6 septembre 2021, 23:58

    Peeters PCR ou Plactic Bertrand ?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs