Sammy Mahdi: «On essaye de travailler du mieux qu’on peut»

d-20210824-GPDQJ1 2021-08-23 09_19_14

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Sammy Mahdi (CD&V) a réagi lundi matin au micro de Bel RTL au cri d’alerte de quatre organisations humanitaires au sujet de la prise en charge, inadaptée et largement insuffisante selon elles, des mineurs étrangers non accompagnés qui sont de plus en plus nombreux à Bruxelles.

« Le phénomène est réel et existe depuis de nombreuses années. On parle au niveau européen de dizaines de milliers de MENA », indique Sammy Mahdi. Ces migrants particulièrement vulnérables sont difficiles à guider vers les procédures d’asile, reconnaît-il, mais c’est une problématique à laquelle « on essaye de travailler du mieux qu’on peut », assure-t-il. Il faut soit pouvoir les guider vers une procédure d’asile « s’ils courent un réel danger dans leur pays d’origine », soit voir s’il est possible de collaborer avec le pays d’origine en vue d’un retour. Cela se fait déjà, entre autres avec le Maroc, a précisé le secrétaire d’Etat à Bel RTL.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous