Solvay confiant dans sa technologie de traitement des gaz d'échappement de navires

Le projet représente une étape importante dans l'épuration des gaz d'échappement dans le secteur maritime, car il permet de traiter les gaz d'échappement à sec sans utiliser d'eau de lavage.

Les tests d'émission réalisés par la société indépendante CERTAM après l'achèvement de la première étape de test en octobre 2019 ont montré d'excellents résultats pour l'élimination des SOx et des particules de toutes tailles (PM10, PM2,5, PM1), indique Solvay. "De plus, le système d'injection de sorbant de sodium à sec ne nécessite qu'un dixième de la consommation électrique d'un laveur humide en circuit fermé." 

Parallèlement, l'équipe SOLVAir travaille aussi sur une solution d'élimination "3 en 1" des SOx, NOx et PM "qui permettra d'atténuer plusieurs polluants simultanément avec un seul dispositif compact". Des essais pilotes sont en cours, le système sera ensuite testé sur le ferry de La Méridoniale.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous