«J’espère que tu vas te faire enlever et violer»: une joueuse de tennis partage les messages haineux qu’elle a reçus après sa défaite à l’US Open

belgaimage-139516427-full
Belga

La vie de sportif de haut niveau n’est pas toujours de tout repos, et c’est un euphémisme. À l’heure où les réseaux sociaux sont rois, n’importe quelle personne disposant d’une connexion internet peut vous faire parvenir le fond de sa pensée. Et, malheureusement, ceux que l’on entend le plus, ce sont souvent les mécontents. La joueuse de tennis américaine Sloane Stephens en a récemment fait les frais.

Vendredi passé, la 66e joueuse mondiale s’est inclinée au 3e tour de l’US Open face à l’Allemande Angelique Kerber. Une immense déception, forcément, pour l’Américaine. Mais ce n’était rien en comparaison au véritable déferlement de haine qui s’est ensuite abattu sur la joueuse de 28 ans. Car, depuis cette défaite, le compte Instagram de la jeune femme est bombardé de messages aussi violents que répugnants. Et, pour une fois, Sloane Stephens a décidé de réagir, en dénonçant ces agissements.

« J’ai reçu plus de 2.000 messages de personnes en colère après le résultat de ce vendredi. Je suis un être humain, et c’est très dur de lire de tels messages », a-t-elle notamment posté sur ce même compte Instagram. Avec preuves à l’appui. « J’espère que tu vas te faire enlever et violer », lui souhaite un internaute. « Je te promets de te retrouver et de te briser la jambe tellement fort que tu ne pourras plus jamais marcher », menace un autre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-156992238-full

    Par Yves Simon

    Tennis

    Anvers, port d’attache d’Andy Murray

  • Le moment historique où Ruben Bemelmans valide la «remontada» belge contre la Bolivie: 7-6, 6-2 contre Mulker Dellien.

    Par Yves Simon

    Tennis

    Johan Van Herck après la victoire belge en Coupe Davis: «C’est le début d’un nouveau cycle»

  • Van Herck, Gillé, Geerts, Bergs, Bemelmans et Vliegen sont prêts à relever le défi. @DR

    Par Yves Simon

    Coupe Davis - Fed Cup

    Ils veulent raviver la flamme de la Coupe Davis

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous