Après le fiasco du match Brésil-Argentine, l’attaquant Richarlison se moque de l’Albiceleste (photo)

PHOTONEWS_10939238-114
Photonews

Attendue par toute la planète foot, ou presque, la rencontre entre le Brésil et l’Argentine de ce dimanche, comptant pour les qualifications pour la prochaine Coupe du Monde, devait être la revanche de la dernière finale de Copa America. Mais il n’en fut rien, puisque la joute a été arrêtée par les autorités sanitaires à peine cinq minutes après le coup d’envoi. La cause de cet arrêt ? L’Anvisa (l’agence nationale de veille sanitaire au Brésil) accusait quatre joueurs argentins (Giovanni Lo Celso, Emiliano Martinez, Emiliano Buendia et Cristian Romero) d’avoir menti dans leur formulaire d’admission sur les terres brésiliennes, omettant de signaler qu’ils avaient séjourné au Royaume-Uni moins de quatorze jours auparavant.

Forcément, cette affaire n’a pas manqué de faire réagir. De nombreux acteurs de la planète foot y sont allés de leur petit commentaire, chacun ayant son propre avis sur cette situation inédite. La Fifa, quant à elle, a assuré dans un communiqué qu’il y aurait « des décisions disciplinaires ».

Peu de temps après ce véritable fiasco, l’attaquant brésilien d’Everton Richarlison y est aussi allé de son petit commentaire. Le joueur de 24 ans connaît un peu cette situation puisque, jouant en Premier League, il n’a pas pu être retenu par Tite, le sélectionneur auriverde, à cause des restrictions sanitaires. Jamais avare de petites moqueries envers les rivaux argentins, Richarlison a alors profité de l’occasion pour partager dans sa story Instagram un post contenant l’inscription « Anvisa 1 – Argentine 0 »…

Capture d’écran Instagram

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous