Robin Carpenter remporte la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne et prend le maillot de leader à Wout van Aert

PHOTONEWS_10940797-015
PhotoNews

Membre de l’échappée matnale de cinq coureurs, Robin Carpenter s’est isolé en tête à 25 km de l’arrivée. Le coureur de Philadelphie est allé au bout de son effort, pour devenir le premier Amércain à s’imposer au Tour de Grande-Bretagne.

Carpenter, qui a compté jusqu’à 4 minutes d’avance,a franchi la ligne d’arrivée en solitaire avec 32 secondes d’avance sur le peloton. Le Britannique Ethan Hayter (INEOS Grenadiers) a réglé le sprint pour la 2e place, devant le Néerlandais Nils Eekhoff (DSM).

Leader après son succès dans la 1étape dimanche, Wout van Aert (Jumbo-Visma), 22e lundi, cède son maillot de leader à Carpenter. Au général, l’Américain compte désormais 22 secondes d’avance sur van Aert et 26 sur Hayter.

Mardi, la 3e étape sera disputée sous la forme d’un contre-la-montre par équipes de 18,2 km dans le Carmarthenshire, au Pays de Galles.

Le 17e Tour de Grande-Bretagne s’achèvera dimanche prochain à Aberdeen au terme de la 8e étape. Le Néerlandais Mathieu van der Poel s’était adjugé la dernière édition, en 2019. La course avait été annulée l’an dernier en raison de la pandémie de coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous