Ecolo relance la controverse sur l’emploi des jeunes

d-20210906-GPM9ZX 2021-09-06 16_29_46

Pour sa « rentrée politique », le coprésident du parti vert appelle à la « mobilisation générale » dans la lutte contre les dérèglements climatiques et souligne que la Belgique prendra sa part dans la réduction drastique des émissions de carbone, notamment en vue de la conférence internationale de Glasgow en novembre prochain.

Le même défend la réforme des pensions conçue par la ministre responsable, Karine Lalieux (PS), se distinguant là du positionnement libéral, très hostile aux propositions de la socialiste. Enfin, il assène un véritable uppercut à Georges-Louis Bouchez, président du MR. Celui-ci veut sanctionner les chômeurs de longue durée qui refuseraient à la longue d’accepter deux emplois dans un métier en pénurie. Le coprésident d’Ecolo décoche : « Le MR est une menace pour les jeunes », les 20-35 ans, plaidant derrière pour la liberté de choix et la protection sociale dans tous les cas.

Il estime également que la communication du président du MR nuit à la clarté de l’action du gouvernement, alors que « Alexander De Croo réalise du très bon boulot ». Ambiance au sein de la Vivaldi.

Retrouvez l’interview de Jean-Marc Nollet: «Sanctionner des jeunes, ce n’est pas ma conception de la liberté»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous