La Bourse de Tokyo encore soutenue par les attentes de changement au sommet de l'Etat

L'indice vedette Nikkei a avancé de 0,86% à 29.916,14 points, ayant même brièvement franchi en la barre symbolique des 30.000 points, pour clôturer au plus haut depuis début avril.

L'indice élargi Topix, qui évolue à des niveaux record depuis 1990, a lui progressé de 1,09% à 2.063,38 points.

Les échanges ont été "dominés par les ordres à l'achat sur fond d'attentes qu'un nouveau gouvernement adopte un plan de relance économique", a estimé SBI Securities dans une note.

L'impopulaire Premier ministre japonais en exercice, Yoshihide Suga, a fait savoir vendredi dernier qu'il ne se représenterait pas aux élections internes du Parti libéral-démocrate (PLD) fin septembre, lançant une bataille pour sa succession au sein du parti.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng montait de 0,72% en fin de séance. Les indices composites de Shanghai et Shenzhen ont terminé en nette hausse.

Le titre du géant japonais des investissements dans les technologies SoftBank group a bondi de 9,85% à 6.943 yens, sa plus grosse progression en neuf mois, après son annonce d'un échange d'actions avec l'allemand Deutsche Telekom, dans le cadre d'un partenariat stratégique de long terme entre les deux sociétés. SoftBank va recevoir 225 millions d'actions nouvelles de Deutsche Telekom, soit environ 4,5% au capital du groupe allemand. Ce dernier va obtenir en échange 45 millions d'actions supplémentaires de l'opérateur mobile américain T-Mobile US, dont SoftBank ne sera plus qu'un actionnaire très résiduel à l'issue de la transaction, laquelle devrait améliorer la situation financière du groupe japonais, très endetté.

Le yen était quasi stable par rapport au dollar: vers 07H30 GMT un dollar s'échangeait pour 109,90 yens contre 109,86 yens lundi à 21H00 GMT. En revanche la monnaie européenne gagnait du terrain face au yen, un euro valant 130,53 yens, contre 130,40 yens la veille. L'euro s'échangeait pour 1,1877 dollar contre 1,1870 dollar lundi à 21H00 GMT. 

Le marché du pétrole évoluait en ordre dispersé: vers 07H20 GMT le prix du baril de WTI américain cédait 0,42% à 69,00 dollars mais celui du baril de Brent de la mer du Nord gagnait 0,21% à 72,43 dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous