L'équipementier aéronautique Asco passe dans des mains suisses (2)

Asco est une entreprise familiale basée à Zaventem mais dispose de sites de production en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis et au Canada. L'entreprise emploie 1.200 personnes et générait un chiffre d'affaires de quelque 260 millions d'euros par an sur la période 2018-2020. Plus récemment, l'entreprise sous-traitante de géants comme Airbus ou Boeing a souffert de la crise sanitaire, qui a généré des turbulences sans précédent dans le secteur aérien. Asco a également été sévèrement touchée par une cyberttaque.

Le Suisse Montana Aerospace occupe pour sa part 5.000 personnes sur 28 sites dans le monde. L'entreprise est cotée à la Bourse de Zurich.

Dans un communiqué, le groupe suisse annonce vouloir intégrer Asco dans son réseau mondial d'usines et renforcer la marque Asco. "Des discussions détaillées sur le transfert de certaines fonctions centrales de Montana Aerospace  vers la Belgique sont en cours", ajoute-t-on.

Le montant de la transaction, qui doit encore être approuvée par les autorités réglementaires, n'a pas été communiqué mais Montana indique que les actionnaires d'Asco pourraient être payés en partie en actions. En fonction de certains paramètres, ils pourraient recevoir jusqu'à 6,8 millions d'actions Montana dont le cours s'élevait mardi à un peu plus de 35 francs suisses.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous