Voyages: ce qu’il faut savoir si vous vous rendez en France, qui est en zone rouge

michal-parzuchowski-xFItahF3CY4-unsplash (1)

Après Bruxelles il y a quelques semaines, la Wallonie et la Flandre sont repassées en rouge sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Depuis la fin du mois d’août, la France est totalement en rouge.

La France est désormais complètement en rouge après le changement du Val de Loire. C’est également le cas de la Grèce puisque la Thessalie, dernière région à avoir été indiquée en orange, est également passée au rouge. Toutes les régions d’Allemagne qui étaient encore en vert sont passées à l’orange et Berlin est désormais rouge. La Lettonie et une bonne partie de l’Autriche ont également échangé le vert pour l’orange. Tandis que l’Estonie et la Lituanie ont viré au rouge. Enfin, le nord et le sud de la Suède, une partie du sud de la Norvège, la Bulgarie, l’Islande, l’Irlande, le sud du Danemark, plusieurs régions d’Italie et la Grèce sont également en rouge. C’est le cas également de l’Espagne et du Portugal depuis plusieurs semaines.

Le pass sanitaire

Le gouvernement français a étendu l’utilisation du pass sanitaire français à plusieurs lieux accueillant du public. Avec un pass sanitaire, vous prouvez votre vaccination, votre test négatif de moins de 48 heures ou votre test PCR ou antigénique attestant votre rétablissement au virus. Depuis le 9 août et en plus de son extension aux événements de plus de 50 personnes, il est également étendu aux restaurants et cafés, aux grands magasins, aux centres commerciaux de plus de 20.000 m2, mais aussi aux hôpitaux, aux maisons de retraite et aux déplacements de longue distance dans les transports publics.

L’obligation d’avoir le pass sanitaire pour entrer dans tous ces lieux sera imposée aux 12-17 ans dès le 30 septembre. La loi française autorise l’utilisation du pass sanitaire comme actuellement jusqu’au 15 novembre 2021.

Testing

Ces changements de couleurs ont un impact sur les voyages. Les personnes qui reviennent d’une zone rouge au sein de l’Union européenne et qui n’ont pas de certificat de vaccination, de certificat de rétablissement ou de test PCR négatif récent doivent systématiquement se faire tester à leur retour. Tous les voyageurs en provenance d’une zone rouge en dehors de l’Union européenne doivent également se faire tester, même s’ils disposent d’un certificat de vaccination.

Les Belges, qu’ils soient vaccinés ou non, doivent également remplir le PLF dans les 48 heures précédant leur retour.

Une région adopte la couleur rouge si l’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants sur 14 jours, oscille entre 75 et 200, et si le taux de positivité est supérieur à 4 %. La couleur rouge s’impose aussi lorsque l’incidence est comprise entre 200 et 500, quel que soit le taux de positivité. Avec une incidence de 172,3 et un taux de positivité de 4,4 %, la Wallonie entre dans la première catégorie.

A lire aussi…

–  Top 10 des plus belles plages de France

–  La montagne en été, le bon plan pour des vacances nature

–  Trois spots de canyoning incontournables en Europe

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous