Koen Casteels avant le match des Diables rouges contre la Biélorussie: «La qualité de notre équipe devrait suffire pour prendre les trois points»

PhotoNews
PhotoNews

Ce mercredi, Koen Casteels va vivre un grand moment dans sa carrière. Pour le compte des Diables rouges, il va disputer sa deuxième rencontre officielle, un an après avoir effectué ses premiers pas contre l’Islande (5-1). Thibaut Courtois ayant reçu l’autorisation de quitter le rassemblement et Simon Mignolet étant au repos, c’est donc au gardien de Wolfsbourg que revient la responsabilité de défendre les cages nationales à Kazan. Face à la Biélorussie, le principal intéressé veut saisir cette nouvelle opportunité à pleines mains. Et ce, même s’il s’agit d’un adversaire faiblard.

« Nous devrons être très concentrés ce mercredi et être prêts avec le reste de la défense », indique le gardien belge. « Cela n’a pas d’importance contre quel adversaire nous jouons. Chaque match a son histoire, comme je l’ai appris en Bundesliga. Parfois, vous jouez contre Paderborn et soudain vous devez faire cinq arrêts. La concentration est très importante. Dans ce cas-ci, c’est un match de qualification. Nous devrions avoir plus de qualités que l’adversaire et nous devrons le montrer. Il ne faudra pas donner de contres et nous devrons aborder le match avec beaucoup maturité : ce seront les points de départ. »

« Bien faire les choses »

Au mois de mars, la Belgique avait étrillé la Biélorussie (8-0) à Louvain. Pas que quoi s’inquiéter outre mesure ? « Nous avons analysé les deux derniers matches de la Biélorussie et cette équipe a rendu les choses difficiles pour ses adversaires à chaque fois. Nous devrons être affûtés, mais la qualité de notre groupe devrait suffire pour prendre les trois points. À condition que nous fassions bien les choses. »

Bien en place à Wolfsbourg depuis plusieurs saisons, Casteels ne se voit pas changer d’horizon. « Je suis à un âge où je dois jouer et je ne pense pas que ce soit une bonne idée d’être deuxième gardien quelque part dans un plus grand club. Si quelque chose de sérieux se présente, bien sûr je l’examinerai. Mais si cela ne se produit pas, je serai toujours très heureux à Wolfsbourg. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous