Accueil Société

Coronavirus: feu vert pour le pass sanitaire à Bruxelles

Dans les bars, restos, discothèques, il sera d’application à partir de 16 ans dès le premier octobre. Pour les événements de masse, les hôpitaux et maison de repos, il sera exigé dès 12 ans. Ni la Flandre ni la Wallonie ne prévoient, pour l’heure, d’y recourir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dès le premier octobre, le pass sanitaire pourra être exigé, pour les plus de seize ans, dans une série de lieux, à Bruxelles. Selon nos informations, fédéral, Régions et Communautés ont finalisé ce mardi, les termes d’un accord de coopération étendant l’usage, dans notre pays, du Covid Safe Ticket (CST).

Pour rappel, ce sésame – obtenu après une double vaccination et le délai d’attente prescrit, ou un test PCR négatif, ou un rétablissement de Covid, il y a moins de six mois – peut déjà être réclamé lors des événements de masse, soit plus de 200 personnes en intérieur, plus de 400 en extérieur. Cette mesure concerne les plus de 12 ans, jusqu’au 30 septembre, dans tout le pays. Le dernier comité de concertation a décidé de prolonger la mesure à partir du premier octobre, cette fois pour les rassemblements de plus de 500 personnes en intérieur, 750 en extérieur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

83 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 8 septembre 2021, 14:08

    Bruxelles étant à la traîne ... il faut absolument éviter que tout le pays soit à nouveau entraîné dans les situations de crise que nous avons connues précédemment . Un scénario comme aux Antilles Françaises : Non, merci !

  • Posté par Brabander Michel, mercredi 8 septembre 2021, 10:43

    Et pour bientôt, comme en Australie et au Canada, des camps pour antiVAX. On réouvre le fort de Breendonk !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 8 septembre 2021, 17:18

    Klette mariette! Revoilà le point Godwin.

  • Posté par Dedecker Nicolas, mercredi 8 septembre 2021, 9:41

    Honte au PS et à Écolo, ils viennent de signer leur arrêt de mort politique. Instaurer un pass sanitaire liberticide et discriminatoire en dépit du droit international, de la constitution, de bon sens, etc. Sans consultations et contre l’avis des habitants et des secteurs concernés… la Belgique est devenu officiellement un état totalitaire infâme. On se souviendra de ces politiques qui ne représentent plus qu’eux-mêmes, honte à eux et aux gens qui acceptent cette tyrannie sans broncher. Pour rappel, 6 morts/jour en Belgique pour 11500000 habitants, en grande majorité des plus de 75 ans. Boycott et résistance totale. Et ne croyez pas que c’est juste Bruxelles, la Flandre et la Wallonie vont suivre d’ici peu. Ceux qui croient que cette crise est encore sanitaire sont bien naïfs.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 8 septembre 2021, 13:53

    +1 avec Monsieur George Jean-Jacques ! Bravo pour votre démonstration objective ... mais vous aurez plus de chance de convaincre un Taliban de Kaboul qu'une personne radicalisée et fondamentalement antivax comme Dedecker ! LOL.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs