Accueil Monde Amériques

Les partisans de Bolsonaro dans la rue pour soutenir leur champion affaibli

Au Brésil, les partisans du président ont répondu à son appel, se rendant en masse dans les rues, le plus souvent de manière pacifique. La violence n’en reste pas moins une menace réelle dans le futur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Jair Bolsonaro a gagné son pari : il a réussi à mobiliser ses partisans dans les principales villes du pays pour cette fête de l’Indépendance, ce 7 septembre. À Rio de Janeiro, plusieurs milliers de personnes vêtues des couleurs du Brésil et brandissant des drapeaux ont chanté l’hymne national et récité bruyamment des prières. L’immense majorité des présents correspondait bien à son électorat, évangélique et conservateur, venu défendre le président et les valeurs de la famille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Lombard Fernande, mercredi 8 septembre 2021, 12:56

    Ne nous préoccupons pas de la politique du Brésil. Nous n'avons pas droit au chapitre, Joé veuille sur son protégé...

  • Posté par Guilherme Bottrel Carvalho, mercredi 8 septembre 2021, 8:50

    Je suis brésilienne, je suis les événements de mon pays avec attention et cet article, que vous publiez, ne correspond pas à la réalité. J'invite le journaliste qui a écrit cette histoire à parler à des Brésiliens ordinaires et à leur demander ce qu'ils pensent du gouvernement et de ce qui se passe au Brésil avec la Cour suprême. Dire que l'économie n'allait pas bien à l'époque de Covid est une malhonnêteté intellectuelle. Si vous comparez les données économiques brésiliennes, vous verrez que le Brésil a eu l'une des meilleures performances pendant la pandémie. La foule que le président a attirée est une preuve incontestable de sa popularité et de la clameur de la population brésilienne pour la poursuite de la lutte contre la corruption. Merci de respecter notre peuple ! Vos préjugés et votre idéologie ne nous aident pas du tout ! Merci.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 8 septembre 2021, 10:14

    Aille, revoilà le noblion consanguin déchu.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 8 septembre 2021, 10:14

    Stéphane Filleul: et si on arrêtait que croire qu'on sait tout parce qu'on a des graphiques, des dépêches Internet et des images de trucs qui se situent à des milliers de km sur des milliers de km... et surtout parce que bon... c'est nous qu'on est les Zeuropéens (de l'Ouest, évidemment, les autres, c'est pas des vrais (mais vive la diversité!))? Nous sachons! Nous sommons les sachants sachant sacher!

  • Posté par Albin S. Carré, mercredi 8 septembre 2021, 10:06

    Je suppose que cette cette bande de racailles d'extrême-droite doublée d'hypocrites cathos ou assimilés pourris jusqu'à la moëlle vous "indemnisent" généreusement pour diffuser votre logorrhée.

Plus de commentaires

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs