Dexia réduit sa perte nette au premier semestre

"Nous avons pu (...) poursuivre la simplification de notre périmètre et la réduction de notre bilan", a commenté Pierre Crevits, administrateur délégué de Dexia.

"Depuis la mise en œuvre du nouveau programme de cessions d'actifs en juillet 2019, le groupe a ainsi négocié des cessions et remboursements anticipés correspondant à environ 85% de l'objectif fixé à fin 2022 en termes de réduction du nominal."

Fin décembre 2020 et en juin 2021, les Etats français et belge ont ratifié la prolongation de la garantie de financement de Dexia pour une nouvelle période de 10 ans à compter du 1er janvier 2022.

L'État luxembourgeois ne prend plus part au mécanisme de garantie. Sa quote-part de 3% est répartie entre les États belge et français en proportion de leur quote-part respective actuelle de 51,4% et 45,59%, soit 53% pour la Belgique et 47% pour la France.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous