Accueil Culture Musiques

Britney venge Tina, Cher, Mariah, Rihanna

En se libérant de l’emprise de son père qui la maintenait sous tutelle depuis 13 ans, la chanteuse américaine fait avancer #metoo.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

F ree Britney, c’est pas une histoire drôle, pas un coup de pub, pas un pétage de plomb comme quand elle s’est rasé le crâne en direct. #freeBritney, c’est la saison 2 (ou 3, ou 4) de #metoo. C’est une planète de fans qui, par la force d’un hashtag, demandent la fin de la femme-objet. C’est une mobilisation mondiale, sur les réseaux sociaux et dans la rue, pour libérer l’Américaine de 39 ans de la tutelle abusive de son père qui l’oppresse depuis 2008.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean Luc, jeudi 9 septembre 2021, 18:03

    Plus con que cet article, c'est difficile: aucune analyse, aucun contexte...

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs