Accueil La Une Monde

Omar Mohammed, l’histoire vivante de l’Irak

Il était adolescent quand les tours jumelles sont tombées. Et depuis le jour de l’invasion de l’Irak par l’armée américaine, Omar Mohammed n’a jamais cessé d’écrire, de documenter l’histoire jour après jour.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Le 11 septembre, c’est comme s’il y avait eu un bug qui a totalement changé le monde. » Omar Mohammed oublie de préciser que sa vie aussi a pris un tournant ce jour-là. Il a la trentaine, est Irakien, a grandi et vécu jusqu’en 2015 à Mossoul. Aujourd’hui, il a trouvé refuge à Paris, après avoir vécu et témoigné d’« un niveau de violences que je ne pouvais même pas imaginer ».

Pendant un an et demi, à partir de 2014, Omar Mohammed a tenu tête dans l’ombre au groupe terroriste le plus violent de la décennie. Dans leur « capitale » irakienne, les combattants du groupe Etat islamique étaient surveillés par un œil, celui du blog Mosul Eye. Un jeune homme d’une vingtaine d’années qui observait et relatait pour le monde entier la réalité de la vie sous le « califat ». Au péril de sa vie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs