Le Clasico n’affichera pas complet: au Standard, seuls les abonnés auront accès au stade!

PHOTONEWS_10938260-025

Un Clasico belge, c’est toujours un grand moment. Qu’il se déroule à Bruxelles ou à Liège, le choc entre le Standard et Anderlecht est généralement le théâtre d’un grand spectacle. Que ce soit sur le terrain ou dans les gradins, d’ailleurs. Mais, cette fois, l’affrontement entre les deux grands rivaux, qui aura lieu le dimanche 19 septembre à 18h30, sera un peu moins chaud que d’habitude. Non pas que les fans des deux blasons aient perdu de leur ferveur, loin de là, mais ils seront tout simplement moins.

Comme lors de la rencontre face à Ostende, qui marquait le grand retour des abonnés au grand complet, la direction liégeoise avait décidé de ne pas procéder à une vente de billets pour la rencontre, pour un souci d’organisation. Car, avec les différents contrôles à l’entrée du stade (Covid Safe Ticket, identité, abonnement, fouille…), ce n’était pas une mince affaire. Exceptionnellement, les portes du stade étaient même ouvertes 2h30 avant la rencontre, et les supporters avaient été incités à rentrer le plus tôt possible. Et ce, grâce à une happy hour aux bars du stade !

Face au rival anderlechtois, qui aura bien des supporters présents à Sclessin contrairement à ce que certaines rumeurs totalement infondées laissaient croire, les Rouches ont décidé de réitérer cette organisation. Ce qui signifie que, si vous souhaitez assister à la rencontre, il faudra, premièrement, être obligatoirement abonné au club, mais également vous munir de votre Covid Safe Ticket, que ce soit en version digitale ou imprimée.

Toutes les informations relatives à l’entrée au stade ICI.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous