Les Diables rouges font un grand pas vers le Mondial 2022 en dominant à nouveau la Biélorussie (0-1, vidéo)

C’est avec un onze de base remanié par rapport aux deux premières rencontres du triptyque de septembre que les Diables rouges se sont présentés sur la pelouse de Kazan. Dennis Praet, Dodi Lukebakio et Michy Batshuayi ont notamment été titularisés par Roberto Martinez contre la Biélorussie pour le compte de la 6e journée des qualifications en vue du Mondial 2022. Par rapport au match contre la République tchèque dimanche dernier, le sélectionneur national était privé de Romelu Lukaku et Jan Vertonghen, suspendus, mais aussi de Thibaut Courtois, Yannick Carrasco ainsi qu’Axel Witsel.

Malgré toutes ces absences, les Diables rouges l’ont donc emporté sur le score de 0-1. Michy Batshuayi a marqué un goal, mais il a été annulé pour cause de hors-jeu. Par contre, la rose plantée par Dennis Praet, servi par un geste technique étonnant d’Alexis Saelemaekers, a bel et bien été validée à la 33e minute de jeu. Une ouverture du score logique tant la Belgique dominait son adversaire avant la pause. Les Belges ont ensuite géré leur avantage lors d’un second acte nettement moins spectaculaire malgré l’entrée au jeu d’Eden Hazard à l’heure de jeu.

Dans le même temps, le pays de Galles a été tenu en échec par l’Estonie (0-0). La situation au classement général du groupe E est donc limpide : la Belgique possède 16 points (6 matches joués), la République tchèque (5 matches joués) et le pays de Galles (4 matches joués) n’ont que 7 unités à leur compteur. Suivent la Biélorussie (3 points – 5 matches joués) et l’Estonie (1 point – 4 matches joués). Bref, la Belgique a fait un grand pas vers le Mondial 2022 en dominant à nouveau la Biélorussie. Et ce, malgré un manque de folie et d’insouciance… C’est ce qui s’appelle un service minimum… gagnant !

La vidéo du but

Praet (0-1)

L’équipe belge

Casteels, Alderweireld, Boyata, Denayer, Saelemaekers (84e Foket), Castagne, Tielemans, Praet, Trossard (60e E. Hazard), Lukebakio (76e Benteke), Batshuayi (84e Dendoncker).

Le direct commenté

Les autres matches

Les classements

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous