Accueil Opinions Éditos

Le pass sanitaire, un échec et une prise de responsabilité

Symptôme de l’échec de la vaccination à Bruxelles mais prise de responsabilité face à une situation qui empire, le pass sanitaire s’impose alors qu’une course contre la montre est de nouveau engagée contre le virus.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 2 min

Le passage au pass sanitaire – ou Covid Safe Ticket (CST) – est acté. Pour Bruxelles en tout cas, où après un cafouillage de dernière minute côté Ecolo, tous les partenaires du gouvernement saluent la décision et vont en élaborer les modalités pour une entrée en vigueur dès le 1er octobre.

C’est un échec qu’on doit tout d’abord constater : celui de la vaccination à Bruxelles dont le niveau reste trop faible et pousse les contaminations et les hospitalisations vers le haut. Avec toutes les conséquences potentielles dont on a déjà fait l’expérience sur la santé des personnes infectées, la charge hospitalière et médicale et l’activité économique menacée à nouveau de fermeture si les chiffres dérapent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 9 septembre 2021, 15:53

    Le pass sanitaire est un projet européen qui date d'avant la pandémie et est mis en place en rencontrant évidemment des résistances (souvent théâtralisées et de façade), qui seront toutes vaincues de gré ou de force. Point.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 9 septembre 2021, 20:59

    C’est pas mon disque qui est rayé. C’est la réalité, c’est tout. Ça ne vous plait pas? Cela n’y changera rien du tout. Vous aurez un pass sanitaire, par la porte ou la fenêtre. En janvier, on me disait déjà que mon disque était rayé et que tout ça n’existait pas (alias « théorie complotiste »). Alors maintenant, la question: le pass, il existe ou il n’existe pas? Il existe. Point.

  • Posté par Barry Luc, jeudi 9 septembre 2021, 17:45

    votre disque est rayé, vous retardez d'une guerre où les dictactures ont été vaincues et les ausweiss imposés dans son propre pays abolis .

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 9 septembre 2021, 13:02

    Messieurs (Mesdames) les "complotistes"; anti-gnagna etc. : Epargnez-nous VOS DISCOURS HAINEUX et IRRATIONNELS svp ! Les divers sondages (plateaux TV ; etc ... ) montrent que PLUS de 70% (SEPTANTE %) des personnes interrogées (en BE) sont POUR le "Pass Sanitaire"; la "Vaccination"; les "gestes barrières" ; etc . Alors et au nom de ces "Libertés Démocratiques" que vous aimez galvauder : RESPECTEZ LA DÉMOCRATIE Svp ! Merci.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 9 septembre 2021, 23:57

    @ask just : On ne peut répondre à un "anonyme" ... puisque vous n'existez pas ! Les referendum; sondages; votes; etc. sont bien les attributs de la démocratie... et la MAJORITÉ vous dit merde ! Retournez dans vos ténèbres d'obscurantistes minoritaire.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs