Grève chez Renewi Houthalen-Helchteren après la découverte d'une caméra dans un camion

Les employés auraient découvert l'appareil d'espionnage jeudi matin, dans un camion spécifique. Le personnel a alors décidé de ne pas prendre le service, ce qui a un impact sur la collecte des déchets ménagers dans le Limbourg, où Renewi est l'un des acteurs de la gestion des déchets.

"Les syndicats n'ont pas été impliqués, mais selon la direction cela faisait partie d'une enquête spécifique sur une personne", selon le secrétaire de l'ABVV au Limbourg Jeroen Vleugels. "Cela cause bien sûr beaucoup de frustration dans les ateliers, car maintenant les gens ne savent pas si d'autres enquêtes sont encore en cours ni quelles techniques pourraient être utilisées."

Le travail ne reprendra pas jeudi. Les syndicats viennent de terminer les négociations avec la direction locale et une communication aux employés suivra vendredi.

"La direction locale a été en contact avec la direction nationale. Tout cela s'est passé sans concertation avec les responsables locaux, qui ont bien sûr été informés à un moment donné", ajoute M. Vleugels. "Pour l'instant, il semble que ces pratiques ne devraient pas recommencer, mais des garanties sont demandées et la question est de savoir dans quelle mesure les responsables sont prêts à en donner."

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous