Accueil La Une Économie

La BCE annonce un ralentissement «modéré» des rachats de dette

Il n’est pas encore question d’un arrêt progressif des soutiens monétaires, assure Christine Lagarde. La Banque centrale européenne ne touche pas à ses taux directeurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi un ralentissement « modéré » de ses rachats massifs de dette pour lutter contre les effets de la pandémie, jugeant que cet ajustement permettra de continuer à garantir des conditions favorables de financement de l’économie. Ces rachats, menés depuis 2020 dans le cadre du plan d’urgence pandémie (PEPP), seront recalibrés par rapport au rythme « « nettement plus élevé » qui prévalait depuis mars, sur fond d’amélioration de la conjoncture et de poussée des prix en zone euro. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs