Tomorrowland veut s’organiser sur trois week-ends en 2022

PHOTONEWS_10847606-029
Photo News

Tomorrowland veut étendre sa prochaine édition, en juillet 2022, sur trois week-ends. La demande d’autorisation sera soumise aux autorités la semaine prochaine, annoncent jeudi les organisateurs. En augmentant ponctuellement la capacité du festival, ceux-ci espèrent compenser les pertes financières importantes causées par les éditions annulées lors de la pandémie de coronavirus.

Cela fait maintenant plus de deux ans que Tomorrowland ne s’est pas installé sur le terrain provincial de De Schorre à Boom (Anvers). « Ces quelques mois ont été extrêmement difficiles, non seulement sur le plan mental mais aussi sur le plan financier », explique le communiqué de presse. Les éditions annulées de 2020 et 2021 ont provoqué un trou de plus de 25 millions d’euros. Cela a entrainé de nombreux soucis financiers pour les fournisseurs, les indépendants et les employés du festival de musique électronique.

« En plus de l’incroyable désir de faire les choses à fond en 2022, il y a aussi un besoin économique de recommencer, de regarder positivement vers l’avenir et de compenser les énormes pertes étapes par étape », explique l’organisation.

Tomorrowland déposera donc, la semaine prochaine, une demande d’autorisation auprès des communes de Boom et de Rumst pour pouvoir augmenter exceptionnellement la capacité du festival à l’occasion de son édition 2022. « La proposition a déjà été examinée avec les parties concernées et elles comprennent le sérieux et la nécessité de la demande », indiquent les organisateurs.

Après deux ans sans Tomorrowland, l’édition 2022 pourrait donc être un événement unique avec trois week-ends de festival à la suite : les 15-16-17 juillet, les 22-23-24 juillet et les 29-30-31 juillet.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous