Sophie Wilmès sur l’obligation vaccinale: «L’ouverture du débat va devenir indispensable»

PHOTONEWS_10938929-011
Photo News.

Au lendemain de la déclaration du ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit) sur l’obligation vaccinale, Sophie Wilmès (MR) réagit au micro de Bel-RTL vendredi matin.

A partir du 1er octobre, toutes les Régions auront la possibilité d’élargir le Covid Safe Ticket à de nouveaux aspects de la vie quotidienne comme les restaurants ou les salles de fitness. À ce stade, seule la Région bruxelloise a annoncé son intention d’activer cette option.

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, ne souhaite pas débattre d’une obligation vaccinale généralisée, mais il estime que les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner peuvent être privées d’un certain nombre de libertés. Pour la ministre des Affaires Étrangères Sophie Wilmès, l’ouverture du débat sur la vaccination obligatoire va devenir indispensable. « Je pense que l’ouverture du débat va devenir indispensable au fur et à mesure du temps. Si on doit en parler, alors faisons-le pleinement et pas de manière hypocrite. »

Pour Sophie Wilmès, « si on oblige le test PCR ou la vaccination dans les opérations de tous les jours comme à l’entrée des magasins ou au restaurant, là je pense qu’il va falloir réfléchir à nouveau à l’objectif de tout ça ».

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous