Accueil Culture Livres

«Le Sniper, son wok et son fusil»: tireurs d’élite et gastronomie entre Taïwan et l’Italie

Auteur d’une trentaine de romans dans son pays, Chang Kuo-Li débarque dans la Série Noire avec un polar sur fond de services secrets, d’affaires de vente d’armes, de recettes de cuisine et de trahisons à tous les niveaux.

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Pourra-t-on encore regarder les touristes ou les restaurateurs chinois en Europe de la même façon après avoir lu Le Sniper, son wok et son fusil ? Pas sûr. Prenez Ai Li. Ce garçon tout à fait sympathique, ami du prêtre de la paroisse, vit dans un petit village de pêcheurs italien, dans la magnifique région des Cinque Terre. Depuis qu’il s’est installé dans ce petit paradis préservé des voitures mais très touristique, il a ouvert une petite boutique où, derrière son comptoir, il prépare du riz sauté. Et rien que du riz sauté. C’est sa spécialité à lui et si les touristes chinois, en mal du pays, se précipitent chez lui pour en dévorer, tous les habitants du coin ont également craqué pour cette spécialité exclusivement préparée au wok.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs