Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: un impôt de solidarité pour aider les sinistrés à (se) reconstruire!

Un impôt exceptionnel doit puiser sa source au sein du New Deal de Franklin Roosevelt et accaparer 1 % des revenus les plus élevés pour financer une solidarité et une sécurité sociales dignes de ce nom.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Certains événements marquants sont gravés dans nos mémoires. Au point qu’il nous est possible de décrire avec précision où nous nous trouvions et ce que nous faisions au moment des faits. Les inondations qui ont durement touché la province de Liège, le 15 juillet dernier, font dramatiquement partie de ces souvenirs précis.

Des images qui sont toujours collées sur nos rétines. Des scènes apocalyptiques. Un bilan extrêmement lourd. Des ravages au sein de nombreuses familles.

Et un épouvantable sentiment d’abandon. Des personnes en détresse qui n’ont pu compter sur l’aide des services de secours. Services totalement dépassés par l’ampleur de la catastrophe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Meersman Olivier, mardi 14 septembre 2021, 12:10

    Encore ponctionner les salaires, y en a marre...

  • Posté par Termam Alexis, mardi 14 septembre 2021, 8:41

    Pendant ce temps-là, chez Vivalia, on essaie de cacher les immenses salaires des leurs pontes dans des structures occultes échappant à trop d'impôts et de contrôles de l'utilisation de l'argent public. Faudrait peut-être supprimer ces inutiles pour redistribuer l'argent récupéré aux sinistrés.

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 13 septembre 2021, 12:27

    Les "Tuche" chantent "des frites, des frites, des frites, des frites" (air connu). La FGTB reprend "des taxes, des taxes, des taxes, des taxes" (sur le même air). Que la Wallonie entame le débat sur l'augmentation de ses taxes et, ce qui reste de sa classe moyenne se barre en Flandre ou à l'étranger.

  • Posté par Weissenberg André, lundi 13 septembre 2021, 8:31

    Encore des fantasmes nés dans le marigot socialiste! Les sinistrés ont avant tout besoin de croissance, pas de taxation supplémentaire venant l'étrangler!

  • Posté par Simon Jean, dimanche 12 septembre 2021, 20:17

    C'est la théorie économique de Thomas Piketty et vu les circonstances, elle semble pleine de sens puisqu'elle a fait ses preuves dans le passé (pour favoriser le redressement après chacune des 2 guerres mondiales) : il faut redistribuer les charges fiscales de manière plus équitable et ce d'autant plus que depuis 40 ans, la proportion du PIB en faveur du capital n'a fait que grandir au détriment des salaires.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs