Rallye de Grèce: quatre minutes de pénalité pour Thierry Neuville, qui perd tout espoir de podium

PhotoNews
PhotoNews

Le Belge est parti avec 24 minutes de retard de la zone et a écopé d’une pénalité de quatre minutes, a annoncé l’organisation vendredi. Le Saint-Vithois occupait, avant cet incident, la 5e place du général à 18.7 du Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota). L’Estonien Ott Tänak (Hyundai) et le Français Sébastien Ogier (Toyota) suivent à respectivement 3.0 et 4.3 de Rovanperä.

« C’est une grosse désillusion. Nous avons eu pas mal de problèmes techniques depuis ce matin, et maintenant, c’est la direction assistée qui nous lâche. C’est un jour à oublier. Mais on va continuer à se battre. Il nous reste deux spéciales à disputer aujourd’hui et nous n’allons pas abandonner », a dit Thierry Neuville, visiblement exténué après avoir disputé la 4e spéciale du jour sans direction assistée.

Trois spéciales sont au programme vendredi après-midi. Ce rallye, longtemps un pilier du WRC, n’avait plus été au calendrier mondial depuis 2013. L’arrivée est prévue dimanche après-midi après quinze spéciales totalisant 292,19 kilomètres chronométrés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10944566-337

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Formule 1: Lewis Hamilton, le magnifique centenaire

  • BELGAIMAGE-181401291

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Hamilton – Verstappen: jusqu’où vont-ils aller?

  • Liam et Stefan Everts partagent la même passion et le même numéro 72.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Stefan Everts : «Liam a consulté un psy qui lui a appris à gérer la pression par rapport à son nom»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous