Athlétisme: Bashir Abdi à l’assaut du record d’Europe du marathon le 24 octobre à Rotterdam

Belga
Belga

Revenu il y a à peine un mois des Jeux de Tokyo où il a décroché la médaille du bronze sur marathon derrière le Kenyan Eliud Kipchoge et le Néerlandais Abdi Nageeye, Bashir Abdi a décidé de battre le fer tant qu’il est chaud. Ce week-end, il disputera la Great North Run, un semi-marathon organisé à Newcastle, en guise de préparation pour le marathon de Rotterdam, le 24 octobre, où il compte s’attaquer au record d’Europe du Turc (d’origine kényane) Kaan Kigen Özbilen qui pointe à 2h04.16 depuis 2015. Il n’en est éloigné que de 33 secondes depuis qu’il a abaissé le record de Belgique à 2h04.49, en mars 2020, à Tokyo, un chrono qui constitue le deuxième temps européen de l’histoire.

« Rotterdam est, selon moi, la ville du marathon », a précisé Abdi. « Le parcours y est rapide et l’organisation toujours parfaite ». C’est, par ailleurs, dans la cité néerlandaise qu’il avait fait ses grands débuts sur 42,195 km en 2018 ; il y avait terminé 10e en 2h10.46 après avoir pourtant chuté au départ.

Depuis, le Gantois né à Mogadiscio, en Somalie, il y a 32 ans, a amélioré ce chrono à trois reprises : 2h07.03 à Londres en avril 2019 – s’emparant ce jour-là du record de Belgique de Vincent Rousseau qui était de 2h07.20 depuis 1995 –, 2h06.14 à Chicago en octobre 2019 et, donc, 2h04.49 à Tokyo en mars 2020.

« J’ai bien récupéré de mon marathon olympique », a-t-il encore indiqué. « Après la Great North Run, je partirai en stage à Font-Romeu pour préparer Rotterdam. »

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous