Le prix des pâtes va grimper en Italie en raison des intempéries

Le Canada est en général l'un des principaux fournisseurs de cette importante matière première, mais la chaleur et la sécheresse n'ont pas permis d'obtenir le rendement habituel. En août, les exportations de cette céréale depuis les ports de la côte ouest du Canada étaient inférieures de 41% par rapport au mois d'août 2020. L'hiver assez rude en Russie et un été très humide en Europe n'ont pas contribué à augmenter la production.

Selon M. Ferro, les fabricants sont en train de constituer des stocks de céréales pouvant tenir deux ans. Mais la situation reste problématique car la semoule de blé, elle, ne se conserve qu'un mois.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous