Accueil Économie Emploi

Dermagne plaide pour une revalorisation salariale des métiers en pénurie

Il annonce également plaider pour que les conditions de travail de ces métiers soient améliorées.

Temps de lecture: 2 min

Il faut répondre à la pénurie de main-d’œuvre de manière efficace, sans plus tarder », estime vendredi le ministre fédéral de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS). Le socialiste a réuni dans l’après-midi ses homologues régionaux pour des discussions informelles sur la question des métiers en pénurie. L’objectif est de dégager des propositions concrètes, au niveau fédéral et régional, pour réduire le taux de vacance d’emploi, largement supérieur à la moyenne de la zone euro (2,9 % contre 1,9 % pour la zone euro), détaille-t-il dans un communiqué.

Pour y arriver, Pierre-Yves Dermagne dit choisir la voie « du fédéralisme de coopération ». « Je vais notamment faire en sorte que les primes régionales à la formation des demandeurs d’emploi, qui seront renforcées, puissent être complètement cumulées avec les allocations de chômage », explique-t-il.

Le ministre plaide également pour la mise en place d’une plateforme interfédérale sur la mobilité des travailleurs et pour l’intégration des partenaires sociaux au niveau sectoriel dans la réflexion relative à la formation pour accéder à ces métiers.

Il annonce également son intention de plaider au fédéral pour que les salaires de ces métiers en pénurie puissent être revalorisés et les conditions de travail améliorées.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bresart Jeanpol , samedi 11 septembre 2021, 9:58

    Qu'il s'informe en direct, sans caméra, sans cravate, ni protocole avec des patrons de PME, des indépendants , des ouvriers, des anciens chômeurs : ce qu'ils pensent de leur boulot. Les contraintes administratives, les réglements à la con, les contrôles vexatoires, les fonctionnaires interprétant les textes parfois incompréhensibles... Il en saura plus en une journée que tous ses experts en chambre.

  • Posté par Dubois alain, vendredi 10 septembre 2021, 18:42

    Pourquoi augmenter ces salaires alors que des ouvriers venant de l'est travaillent pour 1000 euros/mois. C'est fermer les frontières qu'il faut faire mais là nos politiciens n'osent pas. Vive l'Europe. .

Plus de commentaires

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs