Accueil Monde Union européenne

Commémorations du 11-Septembre: minutes de silence, énumération du nom des 2.977 victimes et recueillement

L’Amérique commémore les vingt ans du 11-Septembre au cours de cérémonies mémorielles et solennelles d’hommage aux quelque 3.000 morts des attentats d’Al-Qaïda, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan.

Temps de lecture: 2 min

La cérémonie à New York marquant le vingtième anniversaire des attentats du 11-Septembre a commencé samedi au mémorial de Manhattan où se dressaient les deux tours jumelles du World Trade Center (WTC) détruites par les attaques jihadistes d’Al-Qaïda.

Le président américain Joe Biden préside cette cérémonie et se tient aux côtés de ses prédécesseurs, notamment Barack Obama et Bill Clinton.

Une cérémonie solennelle a débuté vers 08h40 (14h40 heure belge) au mémorial de Manhattan, à New York, là où se dressaient jusqu’au funeste matin du mardi 11 septembre 2001 les tours jumelles du World Trade Center détruites par les attaques djihadistes les plus meurtrières de l’Histoire.

En présence du président américain Joe Biden, aux côtés de ses prédécesseurs Barack Obama et Bill Clinton, une première minute de silence a été observée à 08h46, précisément vingt ans après que le premier avion piraté par le commando d’Al Qaïda a percuté la tour Nord.

La lecture, jusqu’à 12h30 (18h30) des noms des 2.977 personnes tuées ce jour-là sur les trois sites des attentats (dont 2.753 à New York) a ensuite débuté, sous des airs de flûte. Elle sera rythmée toute la matinée par des hommages en musique, dont une chanson à la guitare sèche de la star américaine Bruce Springsteen. D’autres minutes de silence sont prévues : pour l’effondrement des tours de New York, l’attaque contre le Pentagone près de Washington et le crash d’un des avions à Shanksville (Pennsylvanie).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, samedi 11 septembre 2021, 16:02

    Trump était au golf??

  • Posté par Empereur Edmond, samedi 11 septembre 2021, 15:15

    3000 civils morts au moments des attentats + 4200 des suites + 7000 soldats pendant la guerre. De l'autre côté: L'Irak compte le bilan le plus lourd pour les civils - entre 182.272 et 204.575 morts -, suivi par l'Afghanistan (38.480) et le Pakistan (23.372). A la louche 300.000 morts qui ne savait même qui était Ben Laden. C'est ce qu'à lu mon autre copain, Tian, que j'ai rencontré quelque part sur un chemin en Asie, il y a plus de 20ans.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs