Accueil Société

Le spectacle de Jan Fabre annulé à la suite de «pressions»

Jan Fabre est soupçonné de violences, harcèlement et harcèlement sexuel envers 12 de ses anciens collaborateurs.

Temps de lecture: 2 min

La représentation de « The Fluid Force of Love » de la compagnie Troubleyn de Jan Fabre programmée dans le cadre de la Biennale de Charleroi Danse est annulée à la suite « des pressions et invectives qui ont entouré cette programmation », annonce samedi soir Charleroi Danse.

« Compte tenu du contexte actuel, des pressions et des invectives qui ont entouré cette programmation, Charleroi Danse et Troubleyn considèrent qu’il est dans l’intérêt général de ne pas exposer leurs équipes à des violences potentielles », ajoute l’organisation.

« Il y a eu des menaces sur les réseaux sociaux, dont celle que toutes les places soient achetées pour que le spectacle se fasse devant une salle vide, ce qui est particulièrement violent pour les artistes. Il y a également eu des pressions sur la compagnie elle-même », a précisé Annie Bozzini, la directrice de Charleroi Danse.

« C’est une décision prise de commun accord mais que je trouve malheureuse à titre personnel. Ce spectacle aurait pu être l’occasion de lancer un débat serein sur les relations entre les chorégraphes et les interprètes. Il semble que le moment ne soit pas encore venu », a-t-elle ajouté.

« Nous ne sommes ni des censeurs, ni des juges. Toutefois, on n’a pas le droit de mettre en danger les performers », a enfin estimé la responsable.

Jan Fabre est soupçonné de violences, harcèlement et harcèlement sexuel envers 12 de ses anciens collaborateurs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par RENARD Michaël, dimanche 12 septembre 2021, 18:05

    Pour avoir vu un des spectacles (plus de 4h) de Jan Fabre, le sexe y est bien présent et bien présent.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 12 septembre 2021, 18:49

    Cela m'étonnerait beaucoup que vous ne saviez pas à quoi vous alliez assister, M. Renard, petit coquin!

  • Posté par lambert viviane, dimanche 12 septembre 2021, 15:33

    Pression extérieure ou très mauvais choix de collaboration de Charleroi Danse ? On s'étonnera par la suite de la suppression des grosses subventions publiques ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 12 septembre 2021, 14:30

    Un jugement est attendu la semaine prochaine, mais les réseaux sociaux ont déjà condamné. Quand on parle de dictature (hein, M. Dedecker).

  • Posté par massacry olivier, dimanche 12 septembre 2021, 23:23

    Peut-être Madame Lambert, mais l'agenda des théatres n'est pas le calendrier judiciaire. Et surtout ne pas confondre l'oeuvre avec l'artiste, aussi non l'autodafé pourrait réduire en cendre nos bibliothèques.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko