Accueil Sports Cyclisme Route

Tour de Grande-Bretagne: triomphe total pour Wout van Aert, qui remporte la 8e étape et le général

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a dominé de la tête et des épaules ce 17e Tour de Grande-Bretagne (2.Pro). Le Belge a remporté dimanche la 8e et dernière étape ainsi que le classement final. Après 173km entre Stonehaven et Aberdeen, ’WVA’ a réglé le sprint massif, signant son 4e succès en huit jours.

Temps de lecture: 2 min

Le champion de Belgique Wout van Aert (Jumbo-Visma) a dominé dimanche au sprint la 8e et dernière étape du Tour de Grande-Bretagne (2.Pro), signant son 4e succès dans la course britannique par étapes. Il s’est ainsi hissé au sommet du classement général final.

L’échappée matinale de la 8e et dernière étape du Tour de Grande-Bretagne, disputée dimanche entre Stonehaven et Aberdeen sur 173km kilomètres, a été animée par l’Américain Robin Carpenter (Rally), l’Espagnol Jokin Murguialday (Cajarural), les Britanniques Ben Healy et Thomas Gloag (Trinity) et le Polonais Michael Paluta (Global Cycling). Le quintet possédait 2:30 d’avance à 100 kilomètres du but.

L’avantage des fuyards a progressivement fondu pour être réduit à la minute à 20 kilomètres de l’arrivée. L’action des coureurs de Deceuninck-Quick Step dans la finale a fini par neutraliser l’échappée.

Le sprint, inévitable à Aberdeen, a été lancé par l’Allemand André Greipel. Bien calé en 3e position, dans la roue du Britannique Mark Cavendish, le Belge Wout van Aert a débordé par la droite ses deux adversaires dans les derniers 50 mètres pour signer son 4e succès, cette semaine, au Tour de Grande-Bretagne et endosser définitivement le maillot bleu de vainqueur du classement général final.

Le champion de Belgique avait porté le maillot de leader au terme des 1re et 4e étapes de l’épreuve dont il avait été dépossédé, notamment, par son principal adversaire, le Britannique Ethan Hayter, encore leader avant l’ultime étape. Van Aert a devancé dimanche André Greipel et Mark Cavendish. En retard de 4 secondes au classement général, il a bénéficié, avec sa victoire, de 10 secondes de bonification, ce qu’il lui a permis de devancer Hayter de 6 secondes.

Van Aert, qui a succédé au Néerlandais Mathieu van der Poel au palmarès du Tour de Grande-Bretagne, a démontré une nouvelle fois qu’il sera l’un des hommes à battre au championnat du monde sur route, le 26 septembre à Louvain.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir