Accueil Belgique

L’expert: «Par rapport à la rentrée l’an dernier, le nombre de cas est cinq fois plus élevé»

Pour Nico Speybroeck, le tout est de savoir si l’augmentation des contacts sociaux particulièrement importants entre les jeunes ne va pas augmenter trop les contaminations et donc la circulation du virus dans la population.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 3 min

L’épidémiologiste de l’UCLouvain, Niko Speybroeck, analyse la situation épidémiologique qui entoure cette rentrée des universités et hautes écoles.

Dans quel contexte sanitaire, cette reprise de l’enseignement supérieur a-t-elle lieu ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs